29/05/2014

Aujourd'hui c'est la fête, notre amie Ghislaine est de retour.

DSCN0011.JPG photo  adaptée pour logo, marrainesuisse.jpgBonjour, merci Ghislaine, tu es de retour, et c'est la fête.

J'ai pris en note les 10 iérs mots, et je vais faire le texte

que tu nous demandes. puis si j'ai encore le temps, je ferai le second, parce que l'occupant de la photo me fait pitié.

Je vais essayer de le défendre.

------------------------------Voici les mots:

*********

Patience, défiance, répit, compris, vertu,

lisière, cochère, transi, souci, perdu.

""""""""""""""""""""

Oh là là! qu'il en faut de patience pour attendre un bus.

Il a au moins 5mn de retard. et nous sommes un groupe compact

car chacun veut sa place, et nous savons que le bus sera plein.

Alors c'est à qui va bousculer un autre pour monterdans ce bus et s'asseoir.

Les gens se bousculent, mais ils sont pleins de défiance, vis à vis les uns des autres: Une femme tient son sac fortement serré contre elle sous son bras,

par contre une autre n'a pas peur d'être volée, son sac est ouvert?

Ouf! tout ce petit monde est rentré et serré les uns contre les autres,

Le contrôleur, des billets, doit se faufiller, c'est pas facile.

moi j'ai trouvé une place serrée tout au fon du bus contre une vitre.

Je vois au moins dehors, wouhw!, vous me faites mal !.

Voilà un arrêt, et bousculade pour descendre. Moi je reste; là n'est pas ma destination. Mais par contre, un peu de répit, je peux respirer, un peu mieux.

Oh! c'est rigolo, j'entend le contrôleur, qui enguirlande un passager, une dame, s'est plainte qu'il avait les mains baladeuses. Oui ! tout le monde a compris,

c'est un gigolo, ou un piquepocket. Mais il peut y avoir aussi des dames de petite vertu ! Non, ce n'est pas mon affaire, moi je suis une employée moderne,

et modèle, et là je vais travaillé. Je me suis promenée un soir à la lisière

d'un bois de pins et de mimosas, oh! que ça sentait bon. Les mimosas c'est merveilleux. et l'odeur du pin, ce bois n'et fait que de pins maritimes et de mimosas. L'odeur n'est pas la même dans ce bus; entre la tranpiration, les

pieds, et  berk, quelqu'un a laché un pet. vraiment vivement de l'air frais.

Mon arrêt est là et je me suis faufilé assez vite pour descendre tout de suite.

Oh! mais alors pas de chance, il pleut, mais c'est pas vrai....... Oh! une porte

cochère, ouverte, je rentre et je suis à l'abri quand il y a le premier coup de tonnerre, et la pluie redouble, brrrrrr, je suis transi j'ai une écharpe que

je mets autour de mon cou, et je ferme bien mon manteau. Mais  pas

de parapluie biensûr. Quel souci !.. et c'est pas vrai j'ai perdu mes clefs !

Oh zut! voyons que je fouille dans mon sac, je vais peut-être les retrouver.

OUI! ah le boneur, elles étaient coincés entre mon portable, et mon porte

monnaie. Et bien je vais en avoir à raconter en rentrant à la maison ce soir, à mon vieux canari.

-----------------------------------

DSCN5514.JPG

Voilà mon cher mari en Mars 2014, au port de Cortaillod, au bord du

lac de Neuchâtel, et il faisait chaud. tandis qu'en Mai le 29! il fait froid.

Chère Ghislaine tu tourneras la page, le vieux canari sera sur la suivante.

Gros bisous, et merci.

josettelausy  pour      marrainesuisse.skynetblogs.be

Commentaires

je me souviens de cette photo , de Pierrot se prelassant au soleil ! j'espère que vous allez bien, excuses chere Josette, je suis tres occupé avec mes enfants de passage cette semaine, je vous souhaite une heureuse fin de semaine, bonne santé et de gros bisous

Écrit par : jeanine et rené | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Merci René j'ai écrit chez toi, j'ai vu Canelle et Iloa, c'est beau. Laisses toi bien entouré, c'est un bonheur d'avoir ses enfants autour de soi. Et je te souhaite beaucoup de bonheur et de plaisir. Gros bisous et salutations à ta famille.
josettelausy pour: http://marrainesuisse.skynetblogs.be

Écrit par : marrainesuisse | 30/05/2014

Quel trajet hein ! Il s'en passe des choses dans ce bus ... hi ! hi ! hi ! ... très agréable à lire Josette ! Bonne fin de ce jour !

Écrit par : Colette | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.