21/04/2014

Chez Mumu la grenouille, plaisir d'écrire N° 8

Mon beau gâteau?

copie de DSCN4609.JPG

Bonjour, voici mon texte,

Les mots:

Boulanger, pancarte, autoroute, mouchoir, carrelage,

effacer, accelerer, néttoyer, complimenter, agir.

-----------------

Mon mari a décider de partir quelques jours en vacances.

J'avais fait cette belle tarte, pensant m'en régaler le soir au souper,

mais non!........

Il fallait la manger tout de suite, "< mais elle est chaude! lui dis je!>

Tant pis on la  mangera plus tartd. On va s'arreter chez le boulanger

,lui acheter des sandwichs, que l'on mangera en route.

Maussade, je lui dit:< vas y toi même, nous partons combien de jours, et OÙ?

A Nice, me répond-il.!

A Nice?, combien de jours? une quinzaine!

Quoi? mais tu te rends comptes, la valise qu'il faut.

Tu as téléphoné pour avoir l'appartement , chez la logeuse , tu as téléphoner à Coco

pour savoir quel est le temps, je t'avise qu'on est fin avril.

OUI! me répond il, et alors.Tu as vu à la télé il ne fait pas très beau

sur la Côte d'Azur ! ! !

<Ben tu mélanges un peu de chaud un peu de froid>

Dém...es toi. ! !

<Pourquoi  ne fais tu pas une Pancarte:< décision accelérée>

Nous partons sur l'heure en vacances. >

Je suis désemparée, mais bon j'ai l'habitude des sautes d'humeur de mon mari.

Je vais chercher la grosse valise et un sac de voyage

Et heureusement que tout est en ordre.

Bref quand mon mari remonte, je suis entrain de boucler la valise

et je prépare affaires de toilettes et médicaments, dans le sac.

<Il y a de la place pour le casse-croute?> me demande t'il,?

NON, très laconique , je sors un   mouchoir de ma poche!

<Tu pleures me demande t'il?> NON !

je me mouche simplement.

Après maintes péripéties, il va chercher la voiture, et moi,

j'essuis le carrelage, qu'il a sali avec ses chaussures, mouillées

car la pluie est là, et il pleut très fort.

Nous attendons que monsieur soit prêt, et que la pluie soit plus fine

environ une heure se passe. Il s'énerve, veut écrire quelques mots pour les voisins

mais il éfface, et jette le papier, et me dit < faudrer quand même un peu

Accélerer >

Je suis prête tout est prêt, nous n'avons pas mangé, je me suis dépêchée

et Monsieur est pressé! Oh! ça c'est le comble de mauvaise foi masculine.

Qu'est ce qu'il te prend,? Que ce passet'il pour que tu sois si pressé de partir.?

Rien ! !

<Ah! au fait! je dois te complimenter, pour ce que tu as fais ! >

Je reste sans voix.< Chéri, dis moi ce qu'il se passe s'il te plait.

Tout celà ne me plait pas, nous avons des ennuis, tu as un problème?>

<Oui , mais c'est arrangé, si tu veux nous ne partirons que demain>

Là, je reste sans voix, je ne comprends plus.

<Je t'en prie expliques moi s'il te plait.>

 <Rien une bêtise, je te le raconterai plus tard.>

<Bon! qu'est ce qu'on fait? >

< Tu as téléphoné à la logeuse pour l'appart.? >

<OUI, il est libre, on peut y aller, il n'est loué que depuis le 20 mai et le propriétaire

ne veut pas descendre sur la Côte d'Azur avant.>

< Alors on part, maintenant, il est trop tard pour reculer, il faut Agir.>

La voiture chargée on est parti, !

  

************************

josettelausy

marrainesuisseskynetblogs.be

Ecrit, le 21 avril, à 17h 30.

 

 

Commentaires

Mon recit est un conte, Rien de ce que j'ai écrit n'est réel, si je l'ai placé au pronom personnel moi et mon mari c'est pour aller plus vite, en fait je l'ai écrit assez rapidement, car j'ai dû m'arrêter, presque 3/4 d'heures pour répondre au téléphone.
Voilà chère Ghislaine, peux tu je te prie me servir d'intermédière, et l'envoyer à Mumu la Grenouille, encore une petite question je n'ai pu faire ton dernier jeu.
est il assez temps ou j'attends le suivant.
Merci beaucoup pour ta gentillesse, josettelausy

marrainesuisseskynetblogs.be

Écrit par : marrainesuisse | 21/04/2014

Répondre à ce commentaire

oupsssss mais ça peut aussi ressembler à la ré&alité car certains départs sont parfois aussi hardes :)
Bonne semaine à toi
Bise

Écrit par : Rose | 21/04/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Rose, c'est vrai quune histoire pareille pouvait nous arriver, mais il y a 20 à 30 ans en arrière, et mon mari ne m'a jamais caché ses ennuis Mais il nous est arrivés de nous reveiller dans la nuit du vendredi au samedi et de nous dire "et si on partait à Nice? on se levait pendant que mon mari prenait une douche , je préparai le café, et il s'occupait des tartines pendant que je prenais ma douche. Il était à peu près 3h30 du matin, puis il allait chercher deux valises, pendant que je préparais sur le lit nos vêtements d'été la plupart du temps, et faisais les valises, la malette pour les produits de toilettes, et de l'aspirine et un médicamant contre les maux, de ventre.
On laissait les lits à l'air, et on veillait à que tout soit en ordre à la maison et vers 5h1/2, on fermait la porte à clef et on partait. et oui mais ce ne sont pas ce genre d'anectote réelle qui m'a inspiré mon texte, non je n'ai pas pensé à ça. Nous avions une caravane dans un camping sur la Côte près de Nice, et en 6 h. nous étions rendus sur place. C'était la belle vie et nous avons souvent TRES SOUVENT fait cela, une fois nos garçons partis de la maison.jamais mon mari ne m'a laissé avoir le cafard en pensant à mon pays. dès qu'il sentait que je langissais il s'organisait pour partir 3 jours, dans notre caravane. Je revoyai ma mami et ma maman, et ma soeur, que j'aime toujours du fond du coeur. Le temps passe, et les souvenirs restent. J'ai de la chance j'ai beaucoup de souvenirs, et une très bonne mémoire, et je remercie le Bon Dieu, et mes parents de m'avoir donné celà. Bon je termine il est 22h15. Gros bisous et merci pour ton commentaire Josettelausy skynetblogs.be.

Écrit par : marrainesuisse | 21/04/2014

Répondre à ce commentaire

Depuis aujourd'hui, mardi 22 avril, il y a un blog ouvert à tout le monde pour les textes. pour le retouver vous zappez sur, marrainesuisse blog pour les nuls, mais l'accès est ouvert à toi aussi Ghislaine et à tes correspondantes écrivaines. Le fond derrière le blog est noir, mais sinon il est la même bannière que le principal.
J'espère que vous comprendrez, sinon continuez sur le blog marrainesuisseskynetblogs.be.
bisous à tous josettelausy

Écrit par : marrainesuisse | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour chere Josette, me voici de retour, je suis allé à Nice aussi, mais pour prendre l'avion pour Paris ! afin de rejoindre mes enfants parisiens ! mon depart ne fut pas si précipité que le tien ! j'ai apprécié une fois de plus ton style, bravo josette, c'est vraiment dommage pour la tare, elle est si appetissante ! bonne journee et grosses bises

Écrit par : jeanine et rené | 23/04/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour René, merci pour ton message, Je suis heureuse de te lire à nouveau, et je suis heureuse que tu ais passé de bonnes fêtes de Pâques, entouré par tes enfants.
Merci pour ton amitié, et d'apprécier mon style, d'écriture, j'avoue que pour celui ci je me suis bien amusée. Dis moi René s'il te plait. j'ai écris des textes sur un autre blog, il s'appelle "blog pour les nuls" Peux tu essayer de le trouver et de me répondre sur ce blog, Il n'y a qu'à toi que je peux demander cela.
Excuses moi et merci à l'avance. Je vais aller faire un tour sur ton blog, pour vous voir toi et Cannelle, et peut-être Harry, et pas toi tu ne peux pas te photographier tout seul. Ma pensée va toujours vers Jeanine.
Gros bisous, mon grand ami, car tu es un ami... H-IL est dans un hôpital de réhablitation, au dessus de Montana, station de ski, célèbre dans le monde huppé. mais bien au dessus, à 1600 mètres, d'altitude. dans une forêt de sapins. il ne voit rien d'autres que les hauts sommets des montagnes de l'autre côté du Rhône.
Bisous Josette.

Écrit par : marrainesuisse | 23/04/2014

...je cherche chere Josette, mais je ne l'ai pas trouvé encore ce sacré blog !! j'ai vu que tu avais mis des mots sur Google+, merci beaucoup pour Mimi et ses oisillons, c'est en effet une belle histoire ! pour l'image avec le cygne, ce n'est pas Cannelle, mais un autre setter irlandais d'une amie ! (Catherine Keller)
ah ce brave H-IL semble mieux parti cette fois, Montana va lui faire du bien ...figure toi que j'ai u n petit fils à Montana en ce moment à l'ecole d'hotellerie ! j'irai sans doute le voir dans l'année ! portez vous bien tous les deux, grosses bises

Écrit par : jeanine et rené | 24/04/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.