10/04/2014

Bonjour, je fais mon texte pour toi. cejeudi 10 avril 2014

Le plaisir d'écrire N°7

Chère Mumu, je comprends que tu aies un moment de lassitude, pour écrire sur le blog,

Tu es une femme à la maison  et sûrement as tu beaucoup de choses à faire.

Merci de nous faire confiance

------------------------------------------------------

Les mots, à rentrer***************************

Escargot, Chantier, Ascenseur, Radis, Publicité, Recoller,

Esperer, Aimer.

""""""""""""""""""""""""""""""

Il était une fois; dans, la périphérie d'une grande ville, au bord de la Méditerranée

Un vieux village, qui fut construit dans la montagne escarpée, en respectant la déclivité du terrain,  de ce fait les habitants devaient toujours monter ou descendre, les ruelles, pour aller d'un point à un autre..

Même les Escargots dans la mousse humide, avait de la peine, à glisser, pour aller chez leur voisine la limace.

Ce village possède une église construite au XVI iè et XVII iè siècle, depuis tout en bas, jusque tout en haut, il fallait tranporter toute ses grosses pierres, à dos d'homme, et ce devait être très douloureux.

Bref , l'église fut construite et le village aussi.  Ce fut certainement un très long

Chantier mais une fois fini c'était la liesse, chez les habitants, et la fête continua plusieurs jours. La route a remplacé le chemin de terre et de pierres, et les charrettes, tirée par des ânes

quelques fois rétifs : ce devait être lourd, monter ce chemin à virages serrés.

Les siècles ont passés le village s'est agrandis mais pas en haut non....non.!

au pied de ce mont qui supportait ce joli village, que certains appelle  le vieux village.

C'est devenus plus important, mais les gens du bas voulaient aller à l'église tout en haut du pic. Bien sûr, le chemin est devenus route et c'est  élargis, Mais la municipalité, et peut-être le département ont décidés de construire un ascenceur, C'est chose faite et les  et les habitants du village, sont réunis  ils  peuvent aller et venir à leur guise sans fatigue

Et je pense sans payer un radis. C'est pas beau le progrès? mais il y a eu des affiches de

publicité et c'est normal. Se Croiser, dans l'ascenseur ce ne doit pas être triste, mais qu'elle

fête a dû être l'inauguration. Le Haut et le Bas du village enfin réuni,  plus se déchirer sans se voir, ça il ne faut plus. Il n'y a plus d'affiches, plus de larmes, plus de séparations

maintenant il faut recoller toutes les fêtes tous les rassemblements, Vive, l'ascenceur,

Qui permait, d'espérer, la réunion des familles, et des amis, plus d' inimitiés;

il faut s' AIMER.

écrit par josettelausy

htt//: marrainesuisseskynetblog.be

 

 

Commentaires

toujours de bons textes chez Josette, ce vieux village par exemple ! je te souhaite un bon et doux weekend, bonne santé à vous deux, bisous

Écrit par : jeanine et rené | 12/04/2014

Répondre à ce commentaire

Oh! René, tu es gentil; merci oui, c'était le même village mais le plus ancien, construit sur le pic, et le second en bas et autour du pic. Bien moins ancien que le premier, mais il a au moin passé cent ans d'âge.Et les niçois, aime leur arrière pays, et beaucoup font construire leur petite maison en bas ainsi, qu'école , dispensaire. mairie ,office postal, et supermarché, etc....
Bon dimanche en famille je suppose, et bonne promenade avec Cannelle. dans la garrigue.
Gros bisous ton amie Josette---marrainesuisse.

Écrit par : marrainesuisse | 12/04/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.