27/03/2014

A peine finie, j'en retrouve une autre chezGhislaine

0128.jpeg

Ou vas tu crie le Papa, dans le passé lui répond le gamin chez les mousquetaires

Ben c'est de là que part cette nouvelle histoire.

------------------------------------------

Lisez vous même.

Ce gamin rêvait aux histoires de cape et d'épée, qu'il avait lu dans un album d'images pour enfants qu'il avait reçu à Noël.

D'Artagnan, Porthos, Aramis, Athos, ne lui sortaient pas de la tête. Il en rêvait la nuit et en classe n'écoutait pas les leçons il ne voyait que les mousquetaires.

Ah quelle chance d'Artagnan se bat en Duel, contre un mousquetaire de Richelieu

et les mousquetaires du Roi se réunirent et croisèrent leur épée , en criant

UN, pour tous, TOUS, pour un. et c'est parti notre petit gars rêveur, se bat comme un brave avec SES mousquetaires, Il n'en voit pas la Couleur, et ce n'est qu'un début,

Il va plus loin, il ne se bat plus il recherche le Masque de fer, qui est enfermé au Château d'IF,

c'est une ile dans la mer Méditerranée, au large de Marseille il est enfermé dans un cachot pour un Crime

qu'il n'a pas commis.Il doit aider l'Abbé Faria, pour liberer le jeune frère jumeau du Roi,

ben oui, l'enfant sait bien, qu'un Roi ne peut pas avoir de jumeau, il l'a lu dans son grand livre

plein d'images en couleur.

Son Papa, arrive à le sortir de cette gerbe d'eau, il le sèche tant bien que mal, car maman va gronder, mais Sacha, pleure, " je les ai pas vu Papa, y avait trop d'eau".

0084.jpeg

 Ils ont Flâner sur cet endroit plein de monde , en regardant les panneaux de photos,  il y a beaucoup de gens qui regardent  et le Papa, espère que ça détournera Sacha de ce rêve , voyons comment faire pour enjoliver, le présent, le réel?  Il ne faut pas Perdre son fils dans cete foule, comment

faire pour le Détourner de cette rêverie néfaste.

Ils retrouve la maman , papa lui raconte l'histoire, de Sacha, et de son rêve insensé

Ils Conspirent à voix basse, 0088.jpeg

et décident d'emmener leur fils vers des jeux, pour  effacer de son imagination  ces mousquetaires, en se jurant de lui confisquer l'album et de le distraire avec des jeux d'aujourd'hui.

Voilà mon histoire, avec des photos, de la nouveauté de Nice, pour la population de la ville.

J'espère que ça ira, en attendant, il faut lire depuis le tout début car il y a plusieurs hitoires, différentes, j'ai travaillé une partie de l'après midi. mais qu'est ce que j'ai eu du plaisir.

Gros bisous de

Josettelausy auteur

http://marrainesuisse.skynetblogs.be

Email:<pierre-boni@bluewin.ch>

Commentaires

Et bien ma Josette tu es friande d'ateliers d'écriture en ce moment au point qu'on n'arrive plus te suivre!!! je te félicite pour tous ces textes dont tu nous régales!!! Tu as une bien belle plume, les mots voltigent en toute légèreté!!!
J'espère que tu vas bien? Pour ma part ça va sauf que j'ai froid et ai bien du mal à me réchauffer, mais c'est souvent comme ça au printemps!!!
Je te souhaite une douce soirée et te remercie pour tous tes petits mots ici ou ailleurs!!!
Bisous
Domi qui n'est ni wallonne ne flamande puisqu'elle est comme toi Française expatriée ;)

Écrit par : dimdamdom59 | 27/03/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Domi, je viendrai chez toi demain, j'y trouverai peut-être mon bonheur. Ainsi tu es expatrié comme moi? Dommage que nos pays soient si loin l'un de l'autre. Si nous avions eu 10 ans de moins, nous aurions fais un saut en Belgique, mais tout celà c'est fini, Heureusement, que je peux voyager grâce à mon ordinateur.
Couvres toi bien si tu as froid, Un refroidissement est vite arrivé.
Gros bisous mon amie Domi ah! j'ai envoyé un commentaire chez toi aussi.
Josette

Écrit par : marrainesuisse | 29/03/2014

eh bien chapeau Josette, tes ecrits vont passer à la postérité, bravo pour cette prouesse, utiliser des mots, n'est pas évident, mais je tique un peu sur l'homme au Masque de fer, au chateau d'If, Edmond Dantes va se retourner dans sa tombe ! pas grave, c'est le style qui compte, merci Josette, portez vous bien tous les deux, bisous et bonne fin de semaine !

Écrit par : jeanine et rené | 28/03/2014

Répondre à ce commentaire

Merci René, oui j'ai oublié Edmond Dantès mais bah! ce n'est qu'un texte d'écriture, je ne pense pas qu'il sorte du livre d'A. Dumas pour me le reprocher.Il y a si longtemps que je n'ai pas relu les trois mousquetaires.
Aller Gros bisous, pensée pour Jeanine, et caresses à tes huit pattes.
Josette

Écrit par : marrainesuisse | 29/03/2014

Mon avis ??? Superbement écrit, imagination fertile et aisance dans le récit !
Absolument parfait ! Tu aurais pu écrire ma Josette, de beaux romans.......
J'aime ce que tu écris BRAVO

Écrit par : Ghislaine | 28/03/2014

Répondre à ce commentaire

merci tu es gentille et indulgente, mais j'aime écrire, et surtout n'hésites pas à me signaler telle ou telle faute. J'accepte, quand à écrire un roman, On me l'a déjà conseillé, mais je deviens paresseuse, pour écrire toute une histoire avec plusieurs chapitres. Je suis trop vieille. Bisous mon amie
Josette

Écrit par : marrainesuisse | 29/03/2014

Mais que d'idées , quel talent car j'avoue que pour accommoder le tout tu t'en tire Bien , c'est un bon exercice cérébral
@ bientôt
Bisous

Écrit par : Rose | 28/03/2014

Répondre à ce commentaire

ça tu as raison, l'exercice est bon pour mes petites cellules grises dirait Hercule Poirot Aller il est minuit 20, je me disait aussi que j'étais bien fatiguée.
Bisous ensommeillés. de Josette

Écrit par : marrainesuisse | 29/03/2014

Comment va
Si toi ça va
Alors moi ça va

Un petit sourire
Ce n'est pas pire
Que de ne rien dire

Voilà le printemps
Il est grand temps
Marre de ce sale temps

Que l'arrivée des fleurs
Apporte à ton coeur
Un parfum de bonheur

Que le bonheur
S'installe dans ton coeur
Et plus jamais ne meurt.

Bisous ma Josette et doux week-end!!!
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | 29/03/2014

Répondre à ce commentaire

J'aime ton petit poème, tu es gentille, mais tellement, nous avons un ciel radieux, aujourd'hui, Mon fils Michel vient avec son épouse et mon petit fils ( le fils de mon fils). Ma belle fille nous fait des cailles aux raisins, miamiam.on va se régaler.mon Michel de fils, va faire nos achats lourds pour beaucoup mais un caddie plein il y aura droit Il est gentil, mon petit fils l'est ausi, j'ai un problème d'imprimante, je vais lui demander de s'occuper de ça.Sinon comme à la dousane rien à déclarer.
Gros bisous et bon weekend, ensoleillé j'espère.
Ton amie Josette

Écrit par : marrainesuisse | 29/03/2014

Bonsoir,
Mais de quoi tu t'excuses.Tu n'as rien fait de mal... Je ne comprends pas..
Merci de faire l'atelier......tu es gentille

Écrit par : Ghislaine | 29/03/2014

Répondre à ce commentaire

Aujourd'hui, dimanche, avec l'heure d'été, il fait beau et 15°, dommage que la nuit le thermomètre, descende, à 0, si ce n'est plus bas.
On a du mal à avoir plus chaud la journée. mais bah! ça viendra.
Belle journée et reposes toi bien si tu le peux, car tu sembles faire beaucoup de choses tu es super occuppée. Vas tu quelques fois en ville, à Nice bien sûr, je n'ai plus personne qui y va, et pardonnes moi de te poser cette question, mais un petit mot par ci par là de MA VILLE.Elle ,me manque et la mer me manque beaucoup. Mais je ne te demande pas d'y aller.
Merci pour ta gentillesse, et ta serviabilité, J'aime venir chez toi, je m'y sens bien, et il en est de même chez Domi.
Gros bisous, gentille Ghislaine, et au prochain post. Josette

Écrit par : marrainesuisse | 30/03/2014

Répondre à ce commentaire

Je viens de passer chez Ghislaine et je me suis permise d'entrer dans ton monde,
je n'ai pas été déçue, j'ai vraiment beaucoup apprécié, belle plume.
bonne journée à toi
amitiés
Mandrine

Écrit par : Mandrine | 31/03/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Mandrine, voilà qui est très gentil, je suis heureuse de lire ton commentaire.
Je m'amuse beaucoup en faisant ces textes, j'ai beaucoup de plaisirs. tout est inventé, bien sûr, cette histoire est inspiré d'un fait qui m'est arrivé alors que j'avais 16 ans et que je travaillais à l'Opéra de Nice. Je dansais: j'en suis fort aise, et bien chantez maintenant. et c'est ce que j'ai fais jusqu'à 21 ans comme choriste, j'y ai été très heureuse mais ce n'était pas celà mon destin, c'est quand j'ai rencontré mon petit Suisse ( 120kgs) à l'époque il n'avait pas 20 ans. Je crois que l'amour a été instinctif et irrémédiable, nous nous sommes mariés et nous vivons toujours heureux moi 83 ans 100jours et lui 82 ans. Et si l'amour a évolué avec l'âge et le temps, nous nous aimons toujours.J'oubliais, il pèse maintenant 142kg. et nous sommes vieux, mais nous vivons en harmonie, et c'est ce qui compte
Amitiés chaleureuses et bonne journée, Josette

Écrit par : marrainesuisse | 31/03/2014

Les commentaires sont fermés.