08/02/2014

Bonjour Olivia,

Voici mon texte .

Ouf j'ai faim, mais oui ça arrive, il est 18h10 et je sais que nous ne dinerons pas avant 20h.

Alors comment apaiser ce qui me contracte l'estomac. En mangeant, des petites patisseries salées, oui ça va aller. J'ai mis mon front contre la vitre de la fenêtre, et c'était frais je me suis sentie mieux, finalement j'ai tranchée du pain, et avec du beurre et du pâté, ce n'était pas mauvais. Pour ce soir ma décision est prise, ce sera soirée télé, et je regarderai tout en écoutant "THE VOICE" Rien de mieux pour m'enlever cette espèce de lassitude.

Quel dilemne, comment me sortir de cette histoire. Comment trouver une issue,

Si je réfléchissais tranquillement. Nous n'avons plus vue notre amie Virginie, elle fait sa vie,

et nous n'existons plus pour elle. Je ne vais pas continuer à me torturer le cerveau, elle ne le désire certainement pas puisqu'elle ne vient plus nous voir. Nous sommes des amies depuis plus de 30 ans, et depuis qu'elle nous sait en mauvaise santé c'est fini. Mon mari a décidé de téléphoner chez elle, qu'est ce qui a provoquer cette rupture? A quoi bon se torturer pour en arriver au même point. N-I- NI....... c'est fini.

Il faut que je pense à autre chose, les amis ça va ça vient, voilà!.

Ressentir une douleur, pour ça? non!....

Aujourd'hui il n'y a pas âme qui vive dans notre immeuble, même pas aller raconter mon histoire à mes voisins. Mon mari regarde le sport à la télé, et moi, j'écris, pour raconter!.. me raconter. Ce qui serait divin c'est d'avoir Virginie, en face de moi et de lui dire ses quatre vérités. Enfer et damnation; ce n'est pas une solution allons ma vieille, verse toi un verre de rosé bien frais pour avaler ta tartine de paté.

J'ai pensé tout cet après-midi que l'on était lundi, et tout à coup avec effroi, en regardant la date sur mon écran de l'ordi j'ai lu 08/02/2014. Elle me fait perdre l'esprit, et elle ne vaut pas celà. Alors reprends toi, ma vieille: Ah! j'ai un sourire sur les lêvres, ouf! ça va mieux.

Non, non, je n'ai pas les cheveux qui se dressent sur la tête, rassurez vous.

Il faut combattre, ne pas ressentir de chagrin, et surtout oublier;

Finalement ce n'est qu'un mauvais moment à passer. Il ne faut pas qu'il dure.

------------------------------------------------

Voilà Olivia, mon histoire est purement inventée, je n'ai plus l'âge de jouer les amantes éplorées, et volages, alors je cherche dans ma cervelle ce qui pourrait, m'arriver.

Cette  histoire, pourquoi pas.

Je te remercie de nous permettre de raconter une histoire avec tes mots, ça allait tout à fait bien.

je t'envoies des bons baisers de notre ville qui n'est pas du tout blanchie par la neige.

les averses de neige ne durent pas, et s'il fait froid, on est en février! ce n'est pas outrancier.

bisous Josette

adresse blog:htt://. marrainesuisse.skynetblogs.be

Email. pierre-boni@bluewin.ch

Commentaires

20h sont là... tu dois être à table... j'espère que ta tartine de pâté ne t'a pas coupé l'appétit ! bonne soirée... bonne nuit et bon dimanche !
bisoussssssssssssssss

Écrit par : Mamie Dany | 08/02/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour chere Josette, elle est un peu triste ton histoire, tu meurs de faim ! ton amie t'a abandonné sans raisons, je pense que le verre de rosé t'a fait du bien ! il ne faut pas se laisser aller comme ça ! passez un bon dimanche tous les deux, bonne santé, bisous

Écrit par : jeanine et rené | 09/02/2014

Répondre à ce commentaire

Ouf heureusement que c'est une histoire, hélas qui aurait pu être vrai car de nos jours l'amitié ne court pas les rues et ce que j'ai souffert les 5 dernières années de la vie de ma Mère, je ne le souhaite à personne , Ma mère n'avait plus de visite sauf la mienne et un de mes frères car tous ces gens à qui elle avait ouvert sa porte et son coeur toute sa vie l'avaient oubliée car la peur des vieux voilà ce que cela fait, et moi c'est une histoire vraie qui m'a bouleversée et j'ai des peines à vivre avec cela , je peux comprendre mais ma peine est immense
Je te souhaite une bonne nuit car il commence à se faire tard
Bisous
@ bientôt

Écrit par : Rose | 12/02/2014

Répondre à ce commentaire

"HEUREUSE ST VALENTIN" à vous deux, bonne santé, excellente fin de semaine et grosses bises René, avec une grosse pensée pour notre H-IL qui souffre !

Écrit par : jeanine et rené | 14/02/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.